Home

Meilleures ventes

Information

Nouveaux produits

Mots-clés

Image du défunt, dignité humaine et retouche photographique Agrandir l'image

IMAGE DU DÉFUNT, DIGNITÉ HUMAINE ET RETOUCHE PHOTOGRAPHIQUE

Nouveau

Le fait qu'une photo représentant un défaut ait été retouchée a-t-il une incidence sur la possibilité de diffuser celle-ci ?

Plus de détails

6,90 €

En savoir plus

Les lecteurs du livre « Droit à l’image et droit de faire des images » auront en mémoire les développements que j’y donnais quant à la notion de « droit à l’image » pour le corps des personnes décédées, et l’appréciation nécessairement subjective qui en était faite dans les deux affaires que je comparais. Le jugement que j’analyse aujourd’hui pourrait compléter cette analyse puisque le Tribunal a tenu compte du choix de la photographie, parmi toutes celles qui auraient pu être utilisées. Le jugement est donc intéressant, dans la mesure où il fournit un critère qui semble important pour l’appréciation du caractère de « sensationnalisme » qu’il convient d’éviter. Dans cette affaire, la photographie diffusée avait fait l’objet de retouche afin d’en supprimer les traces de sang. A suivre ce jugement, par ailleurs fort bien motivé, on pourrait aboutir à une situation surréaliste où ce qui constitue un défaut pour une photo sur le plan purement journalistique (la retouche) deviendrait par contre une nécessité dans certains cas au regard des règles du droit à l’image. En ce sens, le jugement méritait donc que je m’y arrête.

30 autres produits dans la même catégorie :